jeudi 29 septembre 2011

Amma de retour en France





J'ai déjà eu l'occasion de vous parler d'Amma, dont j'ai visité l'ashram dans le Kerala en 2007 (voir paru dans le mon article sur le Monde.fr ou télécharger le pdf de mon article paru dans le magazine Ulysse n°122).  Mata Amritanandamayi, de son vrai nom, a choisi de prendre dans ses bras tous ceux et celles qui viennent à elle dans le but de recevoir un peu de d'amour maternel et de compassion. A ce jour, on estime qu'elle a étreint quelque 30 millions de personnes dans le monde entier.


Mais cette femme généreuse, considérée telle une sainte dans son pays, est aussi à la tête d'une puissante ONG, Embracing the World (Etreindre le monde), à vocation humanitaire et écologique. Celle-ci mobilise des milliers de bénévoles pour secourir les plus démunis et apporter une aide d'urgence aux victimes de catastrophes naturelles (voir billet « L'action humanitaire d'Amma »). C'est ainsi qu'en juillet dernier Amma a annoncé que son organisation verserait un million de dollars pour financer l'éducation des enfants victimes du tsunami au Japon. En 2005, elle avait donné la même somme à la Fondation Bush-Clinton à la suite de l'ouragan Katrina qui s'était abattu sur la Nouvelle-Orléans.


En reconnaissance de son travail humanitaire, Amma a reçu le Prix Gandhi King pour la Non Violence en 2002, précédemment décerné à Kofi Annan et Nelson Mandela ; et en 2006 le Prix James Parks Morton Interfaith au Centre Inter-religieux de New York, précédemment décerné au Dalai Lama.


Comme chaque année, Amma entreprend une tournée en Europe. Elle sera en France, du dimanche 23 au mardi 25 octobre 2011 à Cergy-Pontoise (Hall Saint-Martin Parc des Expositions), puis du lundi 31 octobre au mercredi 2 novembre à Toulon (au Zenith Omega). 
Vous trouverez tous les renseignements sur le site d'Amma en France.


Et pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur cette incroyable personnalité, le cinéaste Jan Kounen lui a consacré un très beau film, Darshan, sélection officielle hors compétition au festival de Cannes 2005.




Enfin, notez la sortie prochaine (le 12 octobre) du livre de Djana Shmidt, Amma, mère de toutes les sagesses, préfacée par Isabelle Adjani, aux presses du Châtelet, dont une partie des recettes sera reversée à Embracing the World. Mais j'aurais sûrement l'occasion de vous en reparler dans un nouveau message...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire